J'ai progressé dans l'aménagement intérieur de ma maison Art Nouveau. Je vais finalement situer en 1912 le moment où cette maison a été figée dans le temps, comme au début de "Downton Abbey". Le Titanic vient de couler, ce n'est pas encore la Grande Guerre et je peux intégrer tous les styles qui ont mené à l'Art Nouveau, étant entendu que Rome ne s'est pas créée en un jour (toutes proportions gardées bien entendu !). On y trouvera le goût pour le gothique des Pré-Raphaelites, le goût pour les curiosités et le symbolisme qui connaitra de belles heures à la fin du XIXème siècle. Le mouvement Arts and Crafts et William Morris seront là pour annoncer l'Art Nouveau de France, de Belgique, d'Espagne, d'Allemagne et de Vienne. Peut-être, un jour, aura-t-on un petit Klimt accroché à nos cimaises.

                                        046

Une vue générale, avec éclairage : il ne manque plus que quelques lampes. Les fenêtres ne sont pas finies. On manque de meubles. Encore beaucoup de détails à fignoler, quelques années de travail, quoi !

005

Dans le cabinet de curiosités je profite d'une table ancienne, que je viens de décaper, pour présenter les outils du géographe à la lumière d'une lampe Tiffany. Au titre de curiosités, je vous présente mon bateau en bouteille, fait par Paul Briggs, et mon Cannon - Noon Gun qui est une curiosité d'une utilité très relative, en provenance directe de Nantasy Fantasy.

012

Dans les étagères des débuts de collections : poupées vaudou (de EV miniatures), têtes réduites (par mes soins),  un crâne de cristal (comme chez Indiana Jones) et un petit crâne sculpté dans l'os (de pigmée miniature ?).

021

Sur la table, oeuvre de Kim Selwood d'après un original de Hermann Obrist, une collection de cristaux et un morceau d'ambre contenant une minuscule mouchette.